Kingdom's Gulf

Entrez dans l’Angleterre d'autrefois, entre riches familles et viles créatures qu'allez-vous choisir ? Le bien ou le mal ? Venez explorer toutes les facettes de se pays
 

Partagez | 
 

 Wilfried Stanford

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wilfried Stanford

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 22/11/2011


Feuille de personnage
Age:: 27 ans
Profession:: Tueur à gage (préfère le terme
Relations:

MessageSujet: Wilfried Stanford   Lun 5 Déc - 14:32

Wilfried Stanford


Personnage prédéfini: Oui [] Non [X]



Âge : 27 ans

Date de Naissance : Un splendide jour d'hiver

Nationnalité : Anglaise

Sexe : Masculin

Orientation sexuelle : Hétérosexuel mais a autre chose à faire que de s'occuper d'amour.

Groupe : C'est un civil

Profession : Tueur à gage, il préfère le terme "assassin"


DESCRIPTIONS


Physique : ( 8 lignes minimum )

    Commençons de haut en bas. Il porte un chapeau haut de forme noir entouré d’un ruban blanc. Il porte ce magnifique couvre-chef par dessus ses cheveux châtains. Pour décrire son visage, il faudra vous contenter d’un simple masque blanc, un trou pour chaque œil et un au niveau de la bouche. Un large sourire noir y est dessiné, des cernes de la même couleur marquent bien le contour des yeux. On peut aussi voir une sorte de griffure faite à l’œil droit. Cette griffure est verticale peinte en noir sur le masque. Il faut encore parler des yeux, qui sont les seules choses qui ne soient pas cachées par le masque. Ils sont d’un bleu-vert extraordinaire et énigmatique. Bleus à la lumière et verts à l’ombre, parfois ils restent tout simplement bleu-vert. Il n’a pas une carrure d’athlète mais il est un redoutable stratège. Franchement à quoi peuvent servir des muscles lorsqu’on possède l’intelligence ?
    Sous son masque se cache un visage aux traits fins, ceux d’un jeune homme. On peut remarquer un air mélancolique sur son visage. A part ce détail, il a tout d’un gentleman. Son front n’est pas très grand, ses yeux, ni trop gros ni trop petit et un nez bien proportionné au reste du visage même s'il ne l’aime pas beaucoup.
    Passons à sa tenue vestimentaire. Pour l’assassinat, il l’adapte selon le lieu dans lequel il doit éliminer sa cible. Son masque fait partie intégrante de sa tenue, mais s’il doit tuer quelqu’un en public, il le laissera de côté. Il a toujours une chemise blanche et par-dessus, sa veste sans manche, très élégante et qui lui donne un vague air de serviteur bien qu’il soit noble. Cette veste est multicolore et composée d’une multitude de carreaux. Il porte souvent un pantalon noir et des chaussures de la même couleur.
    En dehors du travail, il aime beaucoup les smokings. La couleur de ceux-ci varie selon son humeur, du noir au gris, en passant par le bleu et le marron. En général il porte l’anneau de la famille Stanford, un bracelet en argent et une montre à gousset portant ses initiales.
    Finissons avec ses armes qui pour lui, sont ses pièces maitresses. Il cache dans chaque manche deux scalpels qu’il utilise comme armes de lancer. Il porte à la ceinture deux revolvers qu’il laisse chez lui lorsqu’il est en publique. Il transporte aussi quelques seringues de poisons, accrochées autour du mollet droit, et d’autres seringues contenant l’antidote. Il s’en sert parfois pour empoisonner la nourriture de ses cibles ou directement sur elles.

    Particularités : ( ce qui le différencie des autres )
    Il horreur de son anneau, mais il le garde quand même pour ne pas souiller le personnage qu’il joue. D’après lui, il n’est rien d’autre que l’Arlequin, un assassin qui tue sans aucune pitié. Il pense être un temps soit peu déséquilibré voir même schizophrène, parfois il entend une voix qui le pousse à mutiler les cadavres de ses victimes. Il arrive à contenir ses pulsions en fredonnant un air qui provient de la boite à musique de madame Johnson.



Caractère : ( 8 lignes minimum )

    Il est obstiné et méthodique. Tout doit se dérouler selon ses plans, qu’il bêteçoit dans les moindres détails en prenant en compte tous les scénarios possibles. Il n’aime pas que l’on se moque de lui, prenant la mouche très facilement. Il a trois gros défauts qui se révèlent être ses meilleurs atouts. C’est un très bon menteur, personne ne l’a jamais soupçonné. C’est aussi un grand tricheur, il ne perd jamais, cela lui permet d’attirer l’attention pour aborder plus facilement les victimes qui aiment les jeux d’argent. Son dernier défaut, et pas des moindres, c’est d’être un des plus grands manipulateurs que ce monde ai connu, il peut se faire passer pour votre meilleur ami alors que vous n’êtes rien de plus que la prochaine victime sur sa liste. Il se sert des gens aux moments propices et les jette ensuite. Il a quelques qualités, il est cultivé, soigneux et toujours de bonne humeur.



HISTOIRE



Histoire : ( 15 lignes minimum )

    Toute histoire à un début.
    Wilfried est venu au monde un jour d’hiver. Mais où ? Cela reste un mystère pour lui. Il sait qu’il est né en Angleterre dans une petite ville. N’étant pas resté très longtemps là-bas, il n’a pas gardé en mémoire son nom, pensant que cela n’avait aucun intérêt de le connaître. Toujours est-il qu’il est parti en France alors qu’il n’était qu’un petit enfant. Puis il est allé à Rome, en Italie, où il vit encore.
    Ses parents étaient très attentionné avec lui, jusqu’à ce qu’il ai l’âge de comprendre la réalité, c’est-à-dire le monde des adultes. Il devait avoir dix ans, peut-être neuf, voire onze, il ne sait plus exactement. Ils avaient décidé de lui faire subir un enseignement auprès d’une préceptrice. Celle-ci le corrigeait pour chaque faute qu’il commettait, même celles faites par inadvertance. Ses parents faisaient de même lorsqu’il ne voulait pas étudier ou lorsqu’il oubliait d’exécuter ses corvées obligatoires, ils pensaient que les idées rentrées mieux de cette manière à cet âge.
    A dix-sept ans, il comprit que la situation ne pouvait pas continuer ainsi. Pendant ces longues années il recevait toutes les corrections les plus douloureuses. Lorsque des invités venaient au manoir, il s’efforçait de cacher les marques qu’il avait sur le corps. Pour ne pas souiller la réputation de ses parents, il devait prétexter un accident lorsqu’on lui demandait d’où provenaient les bleus qu’il avait.
    Un après-midi d’été, lors de la collation, Wilfried décida de se venger. Il poignarda sa préceptrice avec un couteau de cuisine. Il s’attaqua ensuite à sa mère, qui se trouvait dans la chambre, pour se préparer à une soirée mondaine. Et lorsqu’il trouva son père, il lui lança le couteau en pleine tête. Il faisait déjà preuve d’une grande précision à son âge. Il fut retrouvé par les domestiques qui rentraient de congé. Il joua le traumatisé, un rôle qu’il réussissait à la perfection. Il prétexta un cambriolage, et il expliqua qu’il s’était caché dans le grenier. Quand au sang qui couvrait ses vêtements, c’était parce qu’il avait pris sa mère ensanglantée dans ses bras pour la pleurer.
    Il fut par la suite adopté par les Johnson, des amis très proches de la famille. Ils étaient très gentils avec lui. Wilfried les a alors considéré comme ses vrais parents. Ils étaient aussi riches que les Stanford mais beaucoup plus modeste que ceux-ci. Ne voulant pas profiter d’eux, Wilfried refusa touts cadeaux de leur part.
    A ses vingt ans, les Johnson l’emmenèrent avec eux en Italie, à Rome. Il avait récupéré la fortune des Stanford, qui lui revenait de droit. Avec l’argent de l’héritage, il se paya des études de médecine et d’art dramatique dans les plus grandes écoles de la ville. Il était brillant. Il apprit alors quelques langues, dont le grec et le latin. Il était obnubilé par le personnage de l’Arlequin. Il écrivit alors un livre « Arlecchino, assassino del diabolo » (Arlequin, assassin du diable) qui mettait en scène son personnage fétiche dans une histoire complètement différente de celle qu’on a l’habitude de lire. Ce roman fut alors apprécié par ses différents camarades de classe, aussi bien par les jeunes acteurs que par les futurs médecins.
    Son bonheur fut balayé à la mort de ses parents adoptifs. Il avait vingt trois ans quand cela se passa. Alors qu’il visitait le Colisée avec sa classe d’art dramatique, un homme s’était introduit au manoir et avait décapité les Johnson. Il quitta ses deux écoles avant d’avoir obtenu ses diplômes et commença à aligner les petits meurtres pour retrouver le coupable. Caché sous un masque blanc, vêtu d’une veste sans manches et à carreaux, -le seul cadeau qu’il ai accepté de ses nouveaux parents, il avait eu l’intention de se l’acheter mais ils lui avaient offert avant-, il assassina un par un ses concurrents, pour être sûr de tuer le meurtrier des Johnson de ses propres mains. Il fut par la suite surnommé l’Arlequin, tout d’abord à cause de sa veste qui rappelle le costume du personnage, mais aussi parce que c’est un grand acteur, il peut endosser n’importe quel rôle, du serviteur au meilleur ami, pourvu que sa cible soit éliminée.
    Il s’était fait une promesse : Arrêter les assassinats lorsqu’il aurait trouvé le coupable, celui qui a tué les êtres qu’il aimait le plus au monde.
    Mais cette promesse, il ne l’a pas tenue malgré les quatre années qui suivirent sa vengeance. Tuer, c’est un jeu où l’on risque sa vie. Et c’est ça qui est excitant !


Famille:

    Il a vécu dans deux familles.
    Ses vrais parents, Alfred J. Stanford et Katarina Stanford, étaient des personnes craintes de par le fait qu'ils avaient des relations un peu partout. Son père, anglais, était avocat, il détestait les gens de "la basse classe" qu'il considérait comme des personnes inférieures. Sa mère, italienne, était tailleuse. Elle partageait les idées de son mari. Ils se sont rencontrés en Angleterre, alors que le père de Katarina y était venu pour affaires. Ils se sont très vite mariés et eurent un fils, Wilfried. Ils ont commencé à le mépriser alors qu'il n'avait que dix ans. Ils ont été assassiné par celui-ci qui avait alors dix-sept ans.
    Sa famille adoptive, les Johnson, étaient des amis proches des Stanford, malgrès les quelques divergences d'opinions. Les deux familles se sont rencontrées en France. Arthur Johnson était lui aussi avocat, il travaillait avec Alfred. Sa femme, Cécilia, ne travaillait pas, elle aidait parfois Katarina à l'atelier, mais n'attendait rien en retour. Tous deux étaient Anglais.
    Wilfried vécu deux ans en Angleterre avec ses parents. Il est allé en France, sa mère voulant essayer la mode de ce pays. Il y resta dix-huit ans, dont trois avec les Johnson. Par la suite il est parti en Italie où ses parents adoptifs moururent.


Pouvoirs : ( pour ceux qui en ont )

    Il aurait aimé en avoir.


Test RPG

Spoiler:
 

VOUS ?



Pseudo/Surnom: Mon nom de plume est Raïto, mais vous pouvez m'appeler Wilfried le cerf qui ressemble à un renne mais c'est pas un renne parce que c'est un cerf certains disent que c'est un caribou d'autres que c'est un élan mais c'est ni un caribou ni un élan parce que c'est un CERF! Pour Amélia, tu peux m'appeler Tenshi mais il n'y a que toi qui peux!

Age: Mon âge? Est-ce vraiment obligatoire? D'accord! Alors j'ai l'âge que je dois avoir maintenant!

Comment avez-vous trouvé le forum: C'est Nielle qui m'a obligé à venir! qui me l'a fait découvrir!

Niveau RP: Bah, je sais pas! A vous de me le dire!

Que pensez-vous du forum: C'est une bande de joyeux psychopathes qui se retrouvent dans ce merveilleux endroit!

Remarques/Idées: C'est quoi des remarques? C'est quoi une idée?

Codes: Code validé par Angie ♥


Dernière édition par Wilfried Stanford le Dim 4 Mar - 17:17, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angela Kyumi
co-fondatrice
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 23
Localisation : La ou le vent me porte ~~~~


Feuille de personnage
Age:: 18 été ou printemps, comme bon vous semble
Profession::
Relations:

MessageSujet: Re: Wilfried Stanford   Lun 5 Déc - 15:06

Bienvenu ici Tenshi, et oui je jemais tenter un admin qui aime jouer xDD.
Bref, bonne chance pour la fin de ta fiche blablabla, non je n'ai pas la flemme d'écrire ><.

Nous psychopathe? Jamais de la vie, tu dois confondre avec un autre forum (A), nous sommes juste des...Heu...Nous n'avons pas à nous justifier d'abord na mé ho Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nielle Naring
co-fondatrice
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 27/10/2011
Localisation : Quelque part dans le noir


Feuille de personnage
Age:: dix sept ans
Profession:: Future baronne...
Relations:

MessageSujet: Re: Wilfried Stanford   Lun 5 Déc - 17:49

Bienvenue monsieur le cerf! Je peux te manger à la broche?
Bonne chance pour ta fiche, et racontes-nous vite toute ton histoire!

Et quoi? Qui? Qu'ouie-je? Nous, psychopathes? Ben... En fait, peut-être bien XD

_________________


Petites roses aux doux pétales...
Une rose de ma tite soeur Gabri!

Une rose pleine d'épines de ce cher ami qu'est Alone...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
George Telnoy

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 27/10/2011
Localisation : La où il fait froid :$


Feuille de personnage
Age:: 30 ans
Profession:: Directeur de la banque d'Oxford
Relations:

MessageSujet: Re: Wilfried Stanford   Lun 5 Déc - 20:02

BIENVENUE ^O^ !!!
Bonne chance pour le reste de ta fiche !
Et tu peux dire que Nielle et Angela sont psychopathes MAIS pas moi =w= ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandra Evaensade

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 26
Localisation : Dans les limbes de mes souvenirs...


Feuille de personnage
Age:: 19 ans, environ
Profession:: Mercenaire
Relations:

MessageSujet: Re: Wilfried Stanford   Mer 7 Déc - 15:41

Je confirme George est un psychopathe de première ^^
Bienvenue au royaume des fous furieux, avec Scarlet dans le rôles principale de massacre à la tronçonneuse et votre humble serviteur en victime XD

Et un garçon en plus, Scarleto-chan on a plus besoin de toi dans le jeu de la rose XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
† Contenu sponsorisé †





MessageSujet: Re: Wilfried Stanford   

Revenir en haut Aller en bas
 

Wilfried Stanford

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» J'peux rentrer ou c'est interdit aux filles ? [PV Wilfried]
» Wilfried, une petite proposition pour toi !
» Jo-wilfried Tsonga !!
» Benjamin Stanford - "Ladies aaaaand gentlemen ! ... I'm gonna eat you ~ ♫ !"
» Harry Stanford
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom's Gulf :: Là ou tous commence :: Présentations :: En cours-